• A quelques pas du Centre Pompidou à Metz, le Parc de la Seille est un lieu à ambiances variées.  

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Sur quelques 20 ha, le parc offre à découvrir des espaces fleuris, des prairies sèches et humides, des vignes à flanc de colline,  des arbres fruitiers et autres, des aires de sport et de jeux de nombreux sentiers… et même une houblonnière.

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Tremblement de ciel, sculpture de 11 tonnes pour 25 mètres en cuproaluminium recouverte de feuilles d’or, située sur la colline artificielle. 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     L’œuvre a été créée à Nantes en deux exemplaires identiques pour symboliser le 150e anniversaire du traité de l’amitié entre la France et le Japon. Le premier exemplaire a été commandé pour la France par la chaîne de télévision japonaise FUJI-TV, le second exemplaire baptisé La Flamme de la liberté est installé à Tokyo

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Le centre Pompidou-Metz est un établissement public de coopération culturelle d’art situé à Metz, entre le parc de la Seille et la gare. Sa construction est réalisée dans le cadre de l’opération d’aménagement du quartier de l’Amphithéâtre.

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Depuis son ouverture en 2010, le Centre Pompidou-Metz est chaque année le musée français le plus visité hors de Paris du fait notamment de sa proximité avec l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Sa création est la première expérience de décentralisation d’un établissement public culturel,en l’occurrence le centre national d'art et de culture Georges-Pompidou de Paris. Perçu comme élément fondateur du nouveau quartier de l’Amphithéâtre, il a ouvert ses portes le 12 mai 2010.

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

    Les architectes sont Shigeru Ban et Jean de Gastines. L’architecture de l’édifice est inspirée d’un chapeau chinois traditionnel acheté par Shigeru Ban à la Maison de la Chine dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris. 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     le Mettis passant devant le centre Pompidou.

    Mettis est le nom choisi par Metz Métropole pour son nouveau système de transport en commun

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Le Demi-deuil (Melanargia galathea) ou Échiquier ou Échiquier commun ou Arge galathée, 

    est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae, 

    à la tribu des Satyrini et au genre Melanargia.

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

    Demi-deuil

     


    12 commentaires
  •  

     La saltique marpissa muscosa est une grande Salticidae, atteignant sans problème le cm,

     et facilement identifiable grâce à son habitus.

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Elle est aussi très appréciée des aranéologues et autres arachnophiles car elle se laisse aisément photographier,

     prenant même quelques poses !

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Biotope : Forêts, lisières de forêts, vergers, parcs et jardins, végétation basse.On l'observe souvent sur les troncs d'arbre ensoleillés,  les poteaux des clôtures ou les piles de bois. Elle s'abrite dans les anfractuosités des écorces.

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Les quatre  gros yeux frontaux sont entourés d'une petite ligne rougeâtre. 

     Ils surmontent une large bande de poils beige clair.

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

    Quel regard !  (saltique Marpissa muscosa)

     

     


    25 commentaires
  • Je vous présente une série d'insectes que j'ai photographié ces derniers jours Veuillez m'excuser  je n'ai pas eu le temps de faire les recherches pour identifier ce petit monde 

    Ca bougent beaucoup dans les prairies 

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies 

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies 

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies 

    Ca bougent beaucoup dans les prairies

    Ca bougent beaucoup dans les prairies


    19 commentaires
  •  

    Fourmi rousse des bois (Formica rufa)

    Fourmi rousse des bois (Formica rufa)

     Fourmi rousse des bois (Formica rufa)

    Fourmi rousse des bois (Formica rufa)

     Fourmi rousse des bois (Formica rufa)

     Fourmi rousse des bois (Formica rufa) 

    Fourmi rousse des bois (Formica rufa)

      


    20 commentaires