•  

    L'année dernière j'ai installé un mini bassin prés de mon affût en espérant voir les oiseaux venir faire leurs toilettes ou s'abreuver. Les oiseaux ont boudés le bassin mais par contre les abeilles se l'ont accaparé pour étancher leurs soifs 

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles

    Chef un petit verre... on a soif...on a soif... on a soif ...

     

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles

    Mon abreuvoir à abeilles 

    Mon abreuvoir à abeilles

     


    21 commentaires
  •  

     

    Un couple de verdier dont Monsieur parait très préoccupé

    Un verdier trés en colère

    La raison de sa préoccupation un autre mâle verdier se trouve quelques branches plus loin 

    Un verdier trés en colère

    L'autre verdier fait les yeux doux à Madame 

    Alors le mâle jaloux rentre dans une énorme colère il écarte ses ailes

    Un verdier trés en colère 

    Un verdier trés en colère

    Il ouvre son bec pour intimidé son rival tout en poussant des cris 

    Un verdier trés en colère 

    Un verdier trés en colère 

    Un verdier trés en colère

    L'intimidation à duré une petite minute et l'autre mâle impressionné devant tant de détermination  est parti

    Un verdier trés en colère

    Un verdier trés en colère

    Madame verdier  la cause de tant de convoitises

     

     


    23 commentaires
  • Tulipe jolie jument comtoise qui fait sa première expérience en débardage

    La jument Comtoise Tulipe

    La jument Comtoise Tulipe

    Dominique et Stéphane équipent Tulipe pour sa première leçon de débardage ,la jument est un peu inquiète aux bruits des chaines qu'elle ne connait pas,
    après lui avoir montré les chaines et les remuer devant elle, Tulipe est rassurée

    La jument Comtoise Tulipe

    La jument Comtoise Tulipe

    Tulipe est prête et nous partons accrocher la première grume

    La jument Comtoise Tulipe

    Le premier essai de débardage se passe comme si Tulipe avait fait ça depuis toujours, aucune appréhension

    La jument Comtoise Tulipe

    Stéphane est fier de sa jument 

    La jument Comtoise Tulipe 

    La jument Comtoise Tulipe

    La jument Comtoise Tulipe

    Tulipe tire les grumes comme si c'étaient des brindilles c'est la qu'on se rend compte de la puissance de cette jument comtoise

    La jument Comtoise Tulipe

    La jument Comtoise Tulipe

    La jument Comtoise Tulipe 

    La jument Comtoise Tulipe

    Carlos débite les grumes en bout de 1 mètre avec la tronçonneuse

    La jument Comtoise Tulipe

    Carlos se retrouve vite débordé il n'arrive pas a suivre la cadence imposée par Tulipe

    La jument Comtoise Tulipe

    Premier  essai concluant pour Tulipe elle est apte au débardage

    La jument Comtoise Tulipe

    Une belle après midi bien sympa passé dans les bois

     


    20 commentaires
  •  

    Le Comtois est une race de cheval de trait de taille moyenne, propre à la Franche-Comté.
    D'origine germanique et peut-être bourguignonne, elle est surtout présente en France et en Suisse. 

     Monture de bataille réputée sous l'Ancien Régime, le Comtois est le premier exemple d'élevage florissant d'un cheval de traction lourde en France. Il est décimé durant les guerres napoléonienne et connaît une période de recul au 19 ieme siècle, où il se confond, sous le nom de cheval du Jura,avec le futur cheval des Franches-Montagnes suisse.

     Son élevage est relancé au début du 20 ieme siècle côté français, il est connu sous le nom de cheval « Maîchard » des plateaux du Haut-Doubs. 

    Il est sélectionné pour les travaux des champs, ce qui en fait le cheval de trait rustique connu de nos jours. 

     Alors qu'il était de robe baie, il acquiert après la Seconde Guerre mondiale sa robe particulière aux crins de couleur claire, qui fait désormais son succès.

     

    Les Burgondes auraient amené leurs chevaux dans la région franc-comtoise vers le 5 ieme siècle. L'origine exacte du cheval de trait Comtois reste lointaine et imprécise, mais il provient d'un tronc commun avec le Franches Montagnes suisse. Ces deux races se séparent dès le milieu du 19 ieme siècle en prenant des orientations différentes,le Franches-Montagnes évolue vers le trait léger demi-sang et el Comtois vers le trait lourd, par croisement avec des Ardennais 

     

    * Les commentaires proviennent du site Wikipédia

     


    18 commentaires
  • Le Moineau domestique (Passer domesticus)
    Le Moineau domestique (Passer domesticus) est une espèce de petits passereaux de la famille
    des Passeridae. C'est un petit oiseau assez trapu, mesurant environ 16 cm de long
    pour un poids allant de 24 à 39,5 g. Les femelles et les jeunes oiseaux sont pâles,
    colorés de brun et de gris, tandis que les mâles sont plus vifs, avec des marques noires,
    blanches et brunes.

    Le Moineau Domestique

    En plumage nuptial, le mâle a une couronne grise bordée d'un brun sombre aux reflets châtains recouvrant les yeux et allant jusqu'à l'arrière le cou, ainsi qu'une bavette noire se noyant progressivement dans la poitrine. Un point presque blanc se trouve à l'arrière de l'œil ; le bec est gris sombre,les joues comme le ventre sont gris pâle et les côtés du cou sont blancs. Le haut du dos est brun chaud, strié de noir, tandis que le bas du dos, le croupion et la base de la queue sont gris-brun. Les épaules (plumes scapulaires) sont châtain, les ailes aux couleurs boisées sont parcourues par une barre alaire blanche ; la queue est marron foncé.

    Le Moineau Domestique

    Les femelles et les jeunes oiseaux sont pâles, colorés de brun et de gris, tandis que les mâles sont plus vifs, avec des marques noires, blanches et brunes.

    Le Moineau Domestique

    Une femelle

     

    Le Moineau Domestique

    Le Moineau Domestique

    Le Moineau Domestique

    Moineau mâle avec ses couleurs nuptiales

    Le Moineau Domestique


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique