• JE REVIENDRAIS, JE PENSE DEBUT SEPTEMBRE SI J'AI ACCES A UN ORDI JE VIENDRAIS VOUS RENDRE VISITE


    9 commentaires
  • Tabac d'Espagne

    Et encore des papillons

     

    Zygène du trèfle 

    Et encore des papillons 

    Et encore des papillons

    Et encore des papillons

     

    Sessie de l'oseille

    Et encore des papillons 

    Et encore des papillons

     

    Belle Dame 

    Et encore des papillons

     

    Citron

    Et encore des papillons

     

     


    15 commentaires
  •  

     Succédant à une gare en bois détruite par un incendie, et une seconde gare trop peu adaptée aux volontés impériales allemandes pendant l’annexion, la Gare centrale de Metz a été élevée entre 1905 et 1908 par le célèbre architecte Kröger, 

    La Gare De Metz

     Metz étant une très lourde garnison allemande pendant l’annexion, proche de la France, la gare centrale de Metz a été conçue pour permettre le départ total des 25 000 soldats accompagnés de leurs 75 000 chevaux et canons en une seule journée.car elle n’était alors pas prévue pour des besoins civils très limités, mais pour une nécessité militaire.

     

    La Gare De Metz

    Le clocher de la gare de Metz  vue depuis le parking aérien 

     

    La Gare De Metz

    Le tunnel sous les rails de la gare de Metz, qui montre l'importance de la largeur des voies ferrées 

     

    La Gare De Metz

     N’oublions pas d’orienter notre regard vers le côté de la gare où s’élève un très beau château d’eau, construit pour distribuer cette eau aux locomotives surtout

     

    La Gare De Metz

    Deux  Mettis passant devant  la gare dans la version jaune et vert (il existe 4 couleurs pour le Mettis bleu, rouge ,jaune, et vert )

     

    La Gare De Metz

     Construite en grès gris de Niderviller, tout son décor est symbolique d’une culture allemande.

      

    La Gare De Metz

    Ainsi, dans son rôle culturel, après l’aspect seulement artistique, explose toute une volonté de germanisation poussée très symbolique. 

     

    La Gare De Metz

    le plafond du hall d'entrée de la gare

     

    La Gare De Metz

     Quoi qu’il en soit, la gare centrale de Metz est encore totalement à l’honneur dans notre présent, puisque restaurée en 1991, réaménagée en 2004, accueillant le TGV-est en 2007, et enfin avec son centenaire fêté en 2008.

     

    La Gare De Metz

    Les commentaires proviennent du site  Tout Metz

     


    12 commentaires
  •  

     

    L'Argus bleu (mâle)

     

    Sylvaine

     

    argus bleu (femelle)  

     

    La Géomètre à barreau

     

    Le Céphale

     

    La Grande tortue

      

    La Mélitée du plantain 

     

     La Doublure jaune

     

    Une Adèle

     


    11 commentaires
  • A quelques pas du Centre Pompidou à Metz, le Parc de la Seille est un lieu à ambiances variées.  

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Sur quelques 20 ha, le parc offre à découvrir des espaces fleuris, des prairies sèches et humides, des vignes à flanc de colline,  des arbres fruitiers et autres, des aires de sport et de jeux de nombreux sentiers… et même une houblonnière.

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Tremblement de ciel, sculpture de 11 tonnes pour 25 mètres en cuproaluminium recouverte de feuilles d’or, située sur la colline artificielle. 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     L’œuvre a été créée à Nantes en deux exemplaires identiques pour symboliser le 150e anniversaire du traité de l’amitié entre la France et le Japon. Le premier exemplaire a été commandé pour la France par la chaîne de télévision japonaise FUJI-TV, le second exemplaire baptisé La Flamme de la liberté est installé à Tokyo

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Le centre Pompidou-Metz est un établissement public de coopération culturelle d’art situé à Metz, entre le parc de la Seille et la gare. Sa construction est réalisée dans le cadre de l’opération d’aménagement du quartier de l’Amphithéâtre.

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Depuis son ouverture en 2010, le Centre Pompidou-Metz est chaque année le musée français le plus visité hors de Paris du fait notamment de sa proximité avec l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     Sa création est la première expérience de décentralisation d’un établissement public culturel,en l’occurrence le centre national d'art et de culture Georges-Pompidou de Paris. Perçu comme élément fondateur du nouveau quartier de l’Amphithéâtre, il a ouvert ses portes le 12 mai 2010.

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

    Les architectes sont Shigeru Ban et Jean de Gastines. L’architecture de l’édifice est inspirée d’un chapeau chinois traditionnel acheté par Shigeru Ban à la Maison de la Chine dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris. 

    Le parc de la Seille et le centre Pompidou de Metz

     le Mettis passant devant le centre Pompidou.

    Mettis est le nom choisi par Metz Métropole pour son nouveau système de transport en commun

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires